Bogomir Ecker

Né en 1950 à Maribor, Slovénie.
Vit et travaille à Düsseldorf et à Hambourg.

Bogomir Ecker
Territory B, 1998,
sculpture en aluminium sur un emplacement de parking condamné
(photographie Q.Bertoux)

Territory (B)
Bogomir Ecker a choisi dans la ville un endroit dont la destination semble de devoir rester inoccupé (afin de ne pas bloquer la vue aux conducteurs). Il en résulte un petit périmètre entre le trottoir et la chaussée qui est un espace réservé. En y mettant une sculpture qui doit avoir l'air d'être à la fois provisoire et solide et qui donne l'idée de travaux sur la chaussée, Bogomir Ecker accentue l'insolite de l'endroit en appréciant son indétermination. La sculpture (partie "clôture" et partie objet "protégé") est là comme une figure d'interrogation (quel est cet objet ?), tout en ajoutant une qualité sonore potentielle. La partie principale de la sculpture est percée en direction du ciel. Ce passage entre un intérieur invisible et un extérieur (la rue) est d'une grande simplicité, et il suffit (avec l'aspect provisoire) pour faire de l'endroit un emplacement stratégique. De là, on perçoit les sons du train, ceux des voitures, quelquefois ceux venant du lac, avec les sons des oiseaux ou du vent dans les arbres. Faire écouter le passant peut, de manière plus ou moins consciente, transformer les bruits en sons, et relier cet endroit au paysage de la ville.

Description : Sculpture en deux parties réalisée en aluminium, 60 cm de haut sur 440 cm de large et 170 cm de profondeur.

Localisation : Entre le trottoir et la chaussée, avenue de Ceinture, face au n°44. Accès public permanent.